Revue de presse

05.10.2016

Un projet urbanistique audacieux pour transformer Nyon

Fort du constat que l’urbanisme de la commune de Nyon ne s’est pas adapté à la vigoureuse et rapide évolution de la ville, Georges Tornier s'est lancé en 2014, de sa propre initiative, dans une étude globale des transformations et améliorations urbanistiques de la cité.

Durant deux ans, Georges Tornier, architecte et fondateur d’Atelier94 Architecture SA, s’est penché sur les problématiques dont souffre sa ville natale. Mobilité, logement, espaces de loisirs, infrastructures culturelles et vie des commerces ont été entièrement repensés dans un projet urbain audacieux : « Mieux vivre à Nyon / Dessus-Dessous », présenté aujourd’hui dans sa globalité pour la première fois.

« Enfant de Nyon, je suis attaché à cette ville dont j’observe l’évolution depuis plus de cinquante ans. En tant que citoyen et architecte je subis, comme la majorité des Nyonnais, les désagréments d’une urbanisation qui dysfonctionne. Grâce à la réflexion globale que je mène depuis plus de deux ans, je suis particulièrement heureux de pouvoir aujourd’hui présenter un nouveau paysage urbain pour un développement harmonieux de ma ville natale. », explique Georges Tornier.

Un réaménagement de grande envergure

Pour redonner à Nyon son attractivité et une qualité de vie confortable à ses habitants, le nouveau paysage urbain « Mieux vivre à Nyon / Dessus-Dessous » s’articule autour de la création d’espaces de loisirs et de commerce avec le réaménagement complet de la Place Perdtemps. Des infrastructures culturelles et commerciales sont bâties en sous-sol, sous la Place, accompagnées de la construction de logements et de bureaux en surface. La revitalisation des commerces de détail existants fait l’objet d’une réflexion particulière, notamment par l’étude de places de parc supplémentaires proches. La Place de la gare est également revisitée, et les axes de circulation entièrement repensés. L’accès de la route de l’Etraz est élargi, et la route de St-Cergue remise en double sens. Le trafic devant la gare devient souterrain. La construction de tranchées couvertes pour accéder aux sous-sols est importante avec la réalisation de parkings qui permet de multiplier l’offre de places et de concentrer les nuisances.

« Avec ce projet ambitieux, mon objectif est de créer le dialogue avec le Service de l’urbanisme municipal de Nyon pour apporter une vision complémentaire, et contribuer à une réflexion urbaine évolutive. Je sais que transformer Nyon demandera du temps. », souligne Georges Tornier.

D’ici fin 2016, Atelier94 Architecture organisera des rencontres avec les diverses sociétés locales et des associations de quartiers concernés pour présenter « Mieux vivre à Nyon / Dessous-Dessous ».

Source : Visinand Communications, Atelier94 Architecture SA