Revue de presse

22.10.2015

Alerte à la fraude bancaire

L’imagination des escrocs est sans limites. De petits malins se font passer pour les gérances afin de détourner l’argent des loyers, avertit la BCV.

«Nous avons détecté un nouveau type de tentatives de fraude par e-mail et/ou par téléphone», met en garde la Banque cantonale vaudoise (BCV). Des escrocs usurpent l’identité de créanciers légitimes (fournisseurs ou gérances immobilières). En prétendant avoir effectué un changement de coordonnées bancaires, ils dictent leur propre numéro de compte à leur victime, qui verse ainsi les montants dus au malfrat!

Moins d’une dizaine de clients se sont laissés convaincre selon la BCV. L’institution insiste toutefois sur le «professionnalisme» des voleurs. Ceux-ci piratent les systèmes de gérances ou des fournisseurs avant de s’adresser à leurs clients. Le nom de la gérance figurant dans les entrées des immeubles, il est également facile d’endosser sa raison sociale en appelant les locataires. «Les voleurs sont très précis et motivent de façon parfaitement crédible le changement de coordonnées bancaires», précise Christian Jacot-Descombes.

Ces tentatives peuvent impliquer un ou plusieurs créanciers. On veillera donc, si on reçoit ce type d’appel ou de message, à approcher immédiatement la gérance ou l’entreprise concernée pour en vérifier la véracité.

Source : bonasavoir.ch, Claire Houriet Rime