Revue de presse

23.01.2013

Les prix de l'immobilier continuent d'augmenter

Placement réputé sûr, d'autant plus en période d'incertitude, l'immobilier continue de voir les capitaux affluer

Selon une étude d'UBS, les prix des logements en propriété devraient progresser cette année de 3% et ceux des maisons individuelles de 2,5%. Mais le boom semble s'atténuer.

Cette atténuation devrait essentiellement toucher les grandes agglomérations du pays, estime le numéro un bancaire helvétique dans l'édition 2013 de son étude sur le marché immobilier suisse «UBS real estate focus» publiée mercredi. La tendance à la hausse des prix, qui se poursuit depuis plus de quinze ans, finit par se répercuter sur le marché, laissant se profiler un potentiel de correction.

Si dans certaines régions, comme Zurich, l'Arc lémanique ainsi que les stations touristiques, les prix sont déjà surévalués, le niveau historiquement bas des taux d'intérêt et la forte immigration rendent toutefois leur recul peu probable. Le risque de correction est le plus élevé dans les centres économiques et les zones résidentielles les plus convoitées. UBS ne table pas sur un renversement de tendance avant fin 2014.

Le marché immobilier helvétique semble avoir atteint le sommet d'un nouveau cycle. Depuis le creux de la vague en 1998, les logements en propriété ont renchéri de près de 60%. Une moyenne toutefois trompeuse puisque la moitié de la population suisse vit dans des régions où la hausse n'a pas dépassé 40%, tandis que 20% des habitants ont connu des bonds de 70 à 100%.

Source : 24heures.ch, ats/Newsnet