Revue de presse

15.10.2019

La taxe devrait tripler pour les Vaudois l'an prochain

Une commission du Grand Conseil a approuvé l'augmentation de la taxe sur l'électricité payée par les ménages et les entreprises.

Le triplement de la taxe sur l'électricité rapportera 24 millions de francs par an dans les caisses de l'État. Le montant doit être utilisé pour alimenter le Fonds pour l'énergie, qui octroie notamment des subventions aux propriétaires pour des travaux d'isolation et de transition vers les énergies renouvelables. Ce Fonds, qui voit ses recettes diminuer, risque de se retrouver à sec à très court terme, rendant nécessaire l'augmentation de la taxe, selon le Conseil d'État.

Dans le détail, si le texte est accepté par le Grand Conseil, la taxe passera l'an prochain de 0,18 centime par kW/h à 0,6 centime. Le plafond légal sera lui relevé à 1 centime, ce qui permettrait une éventuelle nouvelle hausse de la taxe les années suivantes. Lors du lancement de l'idée, la cheffe du Département de l'environnement, Jacqueline de Quattro (PLR), avait jugé l'impact modéré pour les particuliers: pour un ménage de 4 personnes, l'augmentation représentera environ 15 francs par année.

Pour les défenseurs de cette hausse, les travaux qui seront encouragés grâce aux recettes permettront ensuite une baisse de la consommation d'énergie et, par conséquent, une baisse des coûts pour les habitants. Une minorité de la commission, emmenée par le député UDC Yvan Pahud, a accepté le triplement de la taxe, mais refusé de relever le plafond à 1 centime pour éviter une hausse ultérieure qui pénaliserait la classe moyenne.

Source : 20minutes.ch, ywe